Radiateur électrique

Installation de chauffage électrique
à partir de 119€

Électricien disponible en ligne

Tout savoir sur le radiateur électrique

Le choix du radiateur électrique peut se faire en première installation ou bien en remplacement d’un équipement similaire déjà existant. Dans ce cas, la décision de faire installer un nouveau radiateur électrique se fonderait sur le besoin de plus de performance. Il existe en effet différents types de radiateurs électriques. Ce qui les distingue tous, c’est la manière par laquelle ils restituent la chaleur produite par le courant électrique qui les traversent. Le radiateur électrique est un équipement qui permet le chauffage d’une habitation en produisant directement la chaleur qu’il diffuse dans le logement. C’est ce qu’on appelle l’ « effet joule », lequel peut se faire par convection ou par rayonnement et détermine plus ou moins le confort thermique de l’habitation et donc aussi, le type de chauffage électrique. Cet article a pour but de vous présenter ces différents chauffages électriques et aussi comment faire le calcul de la puissance d’un radiateur électrique de manière à vous aider à en faire un choix judicieux.

Chauffagiste expert en radiateur électrique

Intervention et Dépannage
24H/24 et 7J/7

Toute réparation en électricité, recherche de panne et remise aux normes

Devis Gratuit et prix
d’intervention fixe

Artisan électricien professionnel certifié

Qu’est-ce qu’un radiateur électrique ?

L’émetteur électrique, à la différence de l’émetteur à eau chaude utilisé dans le cas du chauffage central, produit directement la chaleur diffusée dans la pièce du logement où il est installé. En effet, le radiateur électrique thermor est un équipement dont la particularité est de renvoyer la chaleur provenant du courant qui le traverse. Ce processus s’appelle l’ « effet joule », un effet de production de chaleur causé durant la circulation du courant électrique dans un conducteur qui présente une résistance. Il s’agit d’un système simple et 100% de transformation de l’électricité en chaleur.

Ce qu’il faut savoir cependant, c’est que la restitution de la chaleur par le radiateur électrique ne se fait pas de la même manière. Certains radiateurs électriques le font par convection, tandis que d’autres le font par rayonnement. Autrement dit, tous les émetteurs électriques fonctionnent selon l’ « effet joule », mais le transfert de la chaleur ne se fait pas de la même manière. Alors, quel radiateur électrique choisir ?

Transfert de la chaleur par convection ou par rayonnement ?

Le radiateur électrique peut transmettre la chaleur dans un logement par convection. Lorsque le transfert de la chaleur se fait par convection, cela signifie qu’un fluide se déplace dans un milieu donné. Dès lors que l’air entre en contact avec cette surface chaude, elle se réchauffe et la température augmente. Une fois que l’air est mis en circulation dans la pièce, alors la chaleur se diffuse dans cette pièce. Dans ce cas, il s’agit d’une convection naturelle. Mais, si la mise en circulation du fluide nécessite un système mécanique à l’instar d’un ventilateur, on parle alors de convection forcée dans ce cas.

Dans le cas où le transfert de la chaleur dans la pièce se fait par rayonnement, ceci signifie simplement que cette chaleur émane d’une émission de lumière infrarouge, totalement invisible à l’œil nu. Le principe de fonctionnement ici est le même que celui des rayons du soleil au cours d’une journée hivernale, qui réchauffe tandis que la température extérieure est basse.

Ce qu’il faut retenir ici, c’est que selon le type d’émetteur électrique, la quantité de chaleur générée par convection ou par rayonnement va être différente. Si la solution la plus simple consiste à adopter la convection en raison des températures élevées qui en résultent, le choix du rayonnement peut être tout aussi bien intéressant si on accorde le privilège à des matériaux adaptés et à des grandes surfaces d’émission à température faible. Pour un parfait confort thermique des occupants, associer la convection et le rayonnement électrique dans un meilleur radiateur électrique serait une solution plus efficace.

radiateur-electrique-1Définir son confort thermique pour choisir son radiateur électrique

Le confort thermique d’un logement ne renvoie pas uniquement, comme on peut le croire, à la température de l’air ambiant. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte dans l’appréciation du confort ou de l’inconfort thermique.

En effet, pour que la température du corps humain soit maintenue au niveau jugée idéale de 37°C, il a besoin d’énergie interne, laquelle résulte des aliments consommés. Il doit aussi échanger de l’énergie avec son environnement, et cet échange d’énergie s’effectue par convection et par rayonnement en l’occurrence. Ainsi, son confort thermique dépendra de plusieurs facteurs dont son habillement, son activité, son environnement et donc la température ambiante. Mais aussi, la température des objets et des parois environnants, les mouvements d’air ou encore le taux d’humidité de l’air.

En d’autres termes, l’inconfort thermique dans une pièce peut résulter de différents paramètres. D’abord, elle peut provenir des faibles températures dans une habitation où l’isolation thermique n’a pas été bien réalisée et qui est chauffée par convection. La sensation de froid, même lorsque la température intérieure est de 19 ou 20°C, résulte des parois dont la température peut être de 16°C.

L’autre source d’inconfort thermique dans une pièce peut provenir d’une absence d’homogénéité de l’air diffusée dans la pièce. Si par exemple la température au sol n’est pas la même que la température au plafond, ou que la température près des fenêtres est différente de celle près des radiateurs alors que le thermostat du radiateur électrique affiche 19°C, alors l’inconfort peut se faire ressentir.

D’autre part, pour éviter cet inconfort thermique, il vaut mieux éviter les mouvements ou les déplacements d’air dans la pièce. Ils sont source d’augmentation des flux thermiques entre l’air ambiant et la peau. Parfois le chauffage par convection peut être mis en cause.

Enfin, pour plus de confort dans une pièce, il est souhaitable que le taux d’humidité de l’air se situe entre 40 et 60%. Or, certains chauffages ont plutôt tendance à provoquer l’assèchement de l’air, surtout si la température des corps de chauffe est particulièrement élevée.

Alors, pour votre confort thermique, il serait souhaitable de choisir non pas un radiateur électrique pas cher qui transfère la chaleur par convection, encore moins celui qui le fait par rayonnement, mais d’opter pour un radiateur électrique mobile qui intègre convection et rayonnement.

Choisir son radiateur selon le modèle

Il existe, comme vous avez déjà pu le constater, plusieurs types de radiateurs électriques. Y faire son choix est plus aisé si l’on sait quel est leur mode de fonctionnement et leur particularité. Ces critères interviennent avant celui du prix du radiateur électrique.

Le radiateur électrique convecteur

Avec ces modèles de radiateurs, c’est généralement la résistance électrique qui permet de chauffer l’air directement. A chaque fois que l’air chaud monte, l’air froid le remplace et se fait chauffer à son tour. La diffusion de la chaleur résulte de ce mouvement d’air généré. L’air qui est issu d’un tel système est sec, la température le plus souvent inégalement répartie, ce qui entraîne le soulèvement de la poussière lors de la circulation de l’air. Le radiateur électrique convecteur est parfaitement adapté pour les pièces de passage et plus particulièrement, les pièces bien isolées. Sa montée en puissance est plus rapide.

Si vous faites le choix de ce modèle de radiateur électrique sauter, il faudra prévoir d’y ajouter un ventilateur pour accélérer la circulation de l’air et d’utiliser un humidificateur d’air pour empêcher l’assèchement de l’air et donc, rendre la pièce plus humide. Sachez que le convecteur peut déséquilibrer les ions nécessaires à votre bien-être.

Le radiateur électrique rayonnant

La particularité du radiateur rayonnant ou bien radiant, c’est qu’il génère des rayons infrarouges comme si vous étiez exposé au soleil. Bien qu’ils diffusent la chaleur par rayonnement, le radiateur radiant peut aussi le faire par convection. Son principal inconvénient c’est qu’il chauffe tout ce avec quoi il entre en contact, ce qui peut causer une désagréable sensation. En plus, une coupure de courant entraîne inéluctablement l’interruption de la diffusion de la chaleur par le radiateur rayonnant et convecteur. Pour palier à cela, il a été pensé d’y rajouter un dispositif de stockage de chaleur qui, le cas échéant, devrait la restituer. D’où le nom de radiateur à inertie.

Le radiateur à inertie

Modèle de radiateur économique, le radiateur électrique à inertie peut stocker le fluide caloporteur dans un liquide ou dans matériau solide. Selon que le stockage se fait dans le glycol, l’huile ou dans la céramique, la pierre volcanique, on parlera d’une part de radiateur électrique à inertie fluide ou de radiateur à inertie solide. Vous pouvez choisir celui qui vous convient dans ce modèle entre le radiateur à chaleur douce et le radiateur à accumulation.

Le radiateur à chaleur douce

Il est chauffé par une double résistance. L’une pour chauffer la façade rayonnante et l’autre pour chauffer le cœur à inertie. La montée en puissance ou en température avec le radiateur à chaleur douce est très rapide. De même, en raison de son cœur d’inertie, la restitution de la chaleur est plus durable. Le radiateur à chaleur douce ne cause pas l’assèchement de l’air, malgré que ce soit un radiateur électrique. En plus, la sensation de chaleur qui est résulte est similaire à celle d’un chauffage central. Ces atouts proviennent de deux types de matériaux utilisés pour sa fabrication : la fonte et l’aluminium. La particularité de l’aluminium c’est la montée en température, et celle de la fonte la rétention de la chaleur.

Le radiateur à accumulation

La particularité de ce type de radiateur électrique, c’est qu’il est capable de stocker de grandes quantités de chaleur de sorte à restituer durant toute une journée ce qu’il aura accumulé la nuit, sans avoir besoin d’être connecté. Accumuler et restituer, tel est le principe de fonctionnement du radiateur à accumulation. Leur capacité de stockage est plus importante que celle du radiateur à inertie qui fonctionne selon le même principe. Le principal inconvénient du radiateur à accumulation, c’est son poids et qu’il peut être encombrant. Sinon, accumuler la chaleur la nuit pour la restituer en journée en constitue un avantage considérable.

Le radiateur soufflant

C’est l’équipement idéal pour la salle de bain. Le radiateur électrique soufflant ne peut servir véritablement que de radiateur d’appoint, ne pouvant pas chauffer une grande pièce. Ce radiateur électrique de salle de bain est constitué d’un système de soufflerie qui lui permet d’émettre la chaleur engendrée par la résistance. Les modèles économiques de ce radiateur électrique à basse consommation sont généralement composés d’éléments de chauffe en céramique. Associés à des panneaux rayonnants ou à des convecteurs, les radiateurs soufflants bénéficient d’une rapide montée en puissance qui peut être fortement utile dans les salles de bain.

Choisir son radiateur à inertie en fonction du corps de chauffe

Si la restitution de la chaleur est un critère sur lequel reposer le choix d’un radiateur électrique Acova, il faut bien prendre en compte aussi le corps de chauffe qui détermine la montée en température du radiateur électrique. Autrement dit, du corps de chauffe dépendent la montée en température et la restitution de la chaleur d’un radiateur électrique à inertie.

–          Le fluide caloporteur

La montée en puissance du radiateur plinthe électrique à inertie avec fluide caloporteur est plus rapide que celle d’un radiateur à inertie sèche. Toutefois, contrairement aux fluides caloporteurs que sont le glycol, l’huile végétale ou l’huile minérale, les matériaux solides comme la céramique, la pierre volcanique ou la stéatite, accumulent plus de chaleur. Un autre inconvénient du radiateur à inertie avec fluide, c’est le risque de fuite qui peut survenir avec le temps.

–          Les corps solides

L’inertie de la céramique est meilleure que celle des  fluides caloporteurs, mais en termes de montée en température, elle est moins rapide. Toutefois, en raison de sa capacité d’accumulation de la chaleur, la céramique demeure l’un des chauffages à inertie privilégiés. Elle offre un confort thermique maximal, de même qu’elle permet de réaliser des économies d’énergie, car elle empêche la déperdition de la chaleur.

Pour sa part, la stéatite aussi à un excellent pouvoir calorifique. Son avantage, c’est d’être capable, dans une petite surface ou un petit volume, d’accumuler beaucoup de chaleur. Ce radiateur permet de faire des économies parce qu’il diffuse la chaleur même lorsqu’il est éteint. Il faut tout de même faire attention de ne pas se faire livrer la stéatite reconstituée qui n’a pas les mêmes caractéristiques que la stéatite même. Pour un radiateur électrique économique, voici un bon choix.

Pour une meilleure restitution thermique, la fonte est un excellent choix. Mélange de fer et de carbone, la montée en température avec la fonte est beaucoup plus lente. Son avantage toutefois, c’est que ce radiateur électrique de chez Brico dépôt n’altère pas la qualité de l’air. Mais, pour l’installation d’un radiateur électrique avec cœur de chauffe en fonte, il faut penser à prévoir un film isolant qui sera posé à l’arrière du radiateur électrique vertical.

La pierre de lave aussi un pouvoir calorifique haut. Il accumule très bien la chaleur qu’il restitue même lorsque l’appareil est éteint. En termes d’accumulation de chaleur, la pierre de lave est ce qu’il y a de meilleur. En plus, un radiateur électrique à inertie pierre de lave serait moins encombrant tout en étant aussi performant.

Choisir son émetteur électrique réparti

Ce qu’il faut savoir c’est que l’on distingue généralement deux types d’émetteurs électriques. Il y a d’une part, les émetteurs électriques localisés (convecteur, panneaux rayonnants, radiateur à inertie, radiateur à accumulation, radiateur sèche serviette électrique, radiateur à chaleur douce). Il y d’autre part aussi, les émetteurs électriques répartis dont la principale caractéristique est d’être totalement invisible par l’occupant. A la différence des modèles localisés, les émetteurs répartis s’intègrent dans le plafond, dans le plancher ou bien dans les murs.

Avec les émetteurs électriques répartis, l’émission de chaleur se fait sur des larges surfaces. Bien que particulièrement rayonnants, ces émetteurs diffusent une chaleur douce et homogène dans l’ensemble de la pièce. Cependant, pour empêcher les déperditions, l’isolation doit se faire vers l’extérieur. Les parois peuvent servir de chauffage au logement, tandis que les planchers et le plafond sont utilisés comme support.

Le plancher rayonnant électrique est composé d’un réseau de résistances posées sur un isolant thermique. Cet isolant permet d’orienter vers l’extérieur, la chaleur issue des résistances basse température. Tout cet ensemble est ensuite recouvert, puis coulé dans une dalle en béton de 2 à 5 cm. Le plancher rayonnant produit un taux de rayonnement de 50 à 70%.

Le plafond rayonnant quant à lui, désigne un film chauffant posé sur un isolant thermique et collé au plafond. Des plaques de plâtres adaptées permettent de recouvrir l’ensemble. Le plafond chauffant présente l’avantage de limiter la convection et aussi de fournir un rayonnement de près de 80%.

A défaut de pouvoir installer un chauffage à gaz, ou pour ne pas utiliser un chauffage à bois, le choix pour plusieurs foyers est de se tourner vers un chauffage électrique. Dès lors, pour réduire leur dépense énergétique, ces foyers peuvent recourir à un programmateur de chauffage qu’ils font connecter aux radiateurs indépendants lors du branchement du radiateur électrique. Le rôle de ce régulateur est alors de définir avec précision, la température de consigne du logement. Autrement dit, ce programmateur va adapter la température à chaque pièce du logement et selon la période (nuit, absence, etc.) de manière à contribuer à faire des économies d’énergie.

Ce qu’il faut savoir, c’est que le choix du radiateur électrique Atlantic seul ne suffit pas. Pour un usage optimal, savoir réguler son radiateur électrique connecté peut s’avérer utile non seulement pour réduire sa facture énergétique, mais aussi pour préserver son équipement. Sa durée de vie dépend aussi de son utilisation. C’est pourquoi il peut s’avérer important de savoir régler son radiateur électrique en mode confort, en mode nuit et en mode hors gel. Mais le choix de la puissance, comme celui du radiateur électrique vertical 2000w, est aussi important quand il faut choisir son radiateur électrique vertical ou tout autre.

L’installation d’un radiateur électrique

L’installation électrique d’un radiateur électrique est assez simple. Il faut raccorder les câblages électriques derrière le chauffage électrique, faire le branchement puis fixer au mur le radiateur directement. Cependant il existe des chauffages à eau ou là il faut se brancher directement sur la tuyauterie au sol ou au mur.

N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour ce type d’installation .

Vous vous demandez peut-être, comment installer votre radiateur électrique ? Quel forme et quelle puissance de radiateur électrique serait le plus adapté à votre salon, salle de bain ou chambre ? Avec Urgence Électricien, un chauffagiste qualifié est à votre service. Nous répertorions les chauffagistes les plus qualifiés pour répondre à vos besoins.

Nos tarifs

Une prestation de qualité et rapide au tarif transparent en région Île-de-France.

Recherche de panne électrique

Entre

80€ et 120€

Devis gratuit

Intervention rapide et déplacement compris.

Pose de chauffe eau électrique

Entre

250€ et 480€

Devis gratuit

Mise en déchetterie et mise en service.

Pose de tableau électrique

Entre

220€ et 450€

Devis gratuit

Intervention sous 30min, mise aux normes du tableau et déplacement inclus.

Réparation de prise électrique

Entre

89€ et 109€

Devis gratuit

Intervention rapide.

Pose de radiateur électrique

Entre

90€ et 180€

Devis gratuit

Raccordement inclus et mise en service.

Remise aux normes du tableau électrique

Entre

90€ et 139€

Devis gratuit

Diagnostique inclus.

Une équipe professionnelle
d'électriciens à votre service

98%
Des clients satisfaits

Axel M. 7 février 2020Personnel compétent, merci pour vos conseils.
Jérome P. 18 janvier 2020Simple, rapide, efficace...
Ambre M. 12 janvier 2020Efficace malgré l'heure tardive ! Je recommande.
Victor L. 22 décembre 2019Prestation très professionnelle. Le technicien est très sympathique :)
Manon B. 14 décembre 2019Très satisfait, merci.

Donnez votre avis





Foire aux questions

Si votre compteur électrique ne se réactive pas, il vaut mieux commencer par appeler un électricien afin de déterminer ensemble les solutions à votre problème. Par téléphone ou par email au 01 85 42 15 02 ou contact@urgence-electricien.com
Notre service vous met en relation 24h/24 et 7j/7 avec un électricien au plus proche de chez vous et sélectionné parmis les plus qualifiés. Avant toute intervention technique, un devis au tarif transparent vous sera remis sur place.
Selon le type de cas, par exemple pour des appareillages vétustes ou non-conforme, les travaux seront pris en charge par le propriétaire et non le locataire. Une panne électrique causée par inadvertance ou négligence sera prise en charge par le locataire selon certaines conditions.

Besoin d'une information ?

Contact

Call Now