Câblage électrique

Rénovation et câblage électriques
à partir de 99€

Électricien disponible en ligne

Tout savoir sur le câblage électrique

Toute installation électrique, que l’on parle des travaux de construction ou de rénovation, nécessite de recourir au câblage électrique. Ces câbles, tout comme les fils électriques, ont pour fonction de transporter ou d’acheminer le courant du tableau électrique vers les différents points d’arrivée (prise électrique, point d’éclairage, chauffe-eau, etc.). Compte tenu de la pluralité des câbles qui existent et surtout de la spécificité de chaque installation électrique, il est non seulement important de connaître les différents câbles qui sont adaptés à l’installation que l’on veut réaliser, mais aussi de s’informer sur la réglementation qui régit le câblage électrique afin d’éviter une installation électrique non conforme. Notre objectif dans cet article consiste à vous présenter non seulement quel est le rôle du câblage électrique maison, mais aussi de vous expliquer quel câble électrique il faut utiliser pour quelle utilisation. Bref, vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir sur le câblage électrique.

Électricien expert en câblage électrique

Intervention et Dépannage
24H/24 et 7J/7

Toute réparation en électricité, recherche de panne et remise aux normes

Devis Gratuit et prix
d’intervention fixe

Artisan électricien professionnel certifié

Qu’est-ce que le câblage électrique ?

Il n’est pas rare que certaines personnes confondent fil et câble électrique. Bien que les deux permettent de conduire le courant, il y a entre eux une certaine différence.

En effet, on distingue en électricité deux types de conducteurs : le conducteur isolé et le câble électrique.

Le conducteur électrique isolé ou fil électrique est composé d’une âme et d’une gaine (enveloppe) isolante. L’âme est cette partie métallique du conducteur qui assure le transport du courant électrique. Généralement cette partie est en cuivre quand il s’agit d’un fil d’installation électrique, mais on peut aussi en trouver en aluminium. La gaine quant à elle est en PVC et diffère selon la couleur pour mieux identifier le conducteur. Un fil électrique est le plus souvent constitué d’un seul brin (monobrin) uniquement.

Or, le câble électrique est un ensemble de plusieurs conducteurs électriques isolés. Le fait de regrouper plusieurs fils électriques dans un seul câble présente un double avantage : un gain de temps et un gain d’argent.

Ceci dit, le fil et le câble électrique ont ceci en commun qu’ils sont composés de plusieurs parties. Ils comprennent chacun un conducteur, un isolant et une gaine. Le matériau constitutif du conducteur peut être soit l’aluminium, le cuivre ou même l’argent. Quant à l’isolation, en plus de varier en différentes couleurs qui permettent d’identifier l’usage de chaque fil, aide aussi à protéger le conducteur et d’éviter les risques d’incendie. Bien que l’isolant PVC soit celui le plus usuel, il n’est pas rare que les câbles à haute tension comportent un isolant XLPE. Pour ce qui est de la gaine de protection qui sert aussi d’isolant, elle peut être en PVC ou en XLPE.

Pour nous résumer sur la différence entre le fil électrique et le câble électrique, l’on retiendra que le fil est composé d’une âme, d’un isolant et d’une gaine de protection. Toute chose que possède aussi le câble électrique, à la différence qu’il possède plus de 2 fils assemblés dans une gaine. La gaine de protection d’un câble électrique peut comporter jusqu’à 5 fils, voire plus, en fonction de son utilisation.

À quoi sert le câblage électrique ?

Comme précédemment mentionné, le câblage électrique est l’élément primordial de toute installation électrique. Qu’il s’agisse d’assurer la distribution du courant électrique dans bâtiment, dans un appartement ou dans une maison, on en a nécessairement besoin. Le câblage électrique est constitué d’un ensemble de fils et de câbles qui découlent du câblage pour tableau électrique pour alimenter les différentes sources électriques d’une construction. Le branchement s’effectue de manière à assurer une distribution harmonieuse du courant à l’alimentation du câblage pour prise électrique, du câblage pour chauffage électrique, du câblage pour portail électrique, du câblage pour gâche électrique, etc.  Bref, le câblage électrique permet de conduire le courant électrique aux différents endroits d’une bâtisse que l’on souhaite alimenter. Reste maintenant à savoir quel câble doit être utilisé selon le besoin spécifique.

En effet, pour garantir aussi bien le bon fonctionnement des sources à alimenter que la sécurité de l’habitation et de ses occupants, il est important de bien choisir son câblage pour le tableau électrique. On ne saurait par exemple utiliser les mêmes câbles pour le raccordement extérieur et pour le câblage intérieur. De même, un câble multimédia ne saurait servir à l’alimentation de l’éclairage ou au câblage pour train électrique . D’où l’importance de connaître les différents types de fils et câbles électriques.

Types de câbles électrique et utilisation

Ce qu’il faut savoir des câbles électriques c’est que certains sont destinés au transport d’électricité, tandis que d’autres assurent l’acheminement des données. Il s’agit par exemple dans ce cas des câbles multimédias (satellite, TV, téléphone, etc.). Le câblage d’une télévision est différent du  câblage pour la gâche électrique avec bouton poussoir. Voilà pourquoi il est nécessaire que vous connaissiez les divers types de câbles électriques qui existent.

cablage-electrique-1Les câbles selon leur domaine d’utilisation

Certains câbles en effet sont essentiellement réservés au domaine électrique, d’autres à celui de la communication et de la transmission. Selon leur utilisation, on distinguera 4 ou 5 types de câbles électriques : les câbles pour utilisation industrielle (câbles industriels), les câbles à usage domestique (câbles domestiques), les câbles basse et moyenne tension de branchement et de distribution (câbles moyenne tension HTA), les câbles courant faible et les câbles spéciaux ou câbles aériens.

Les câbles domestiques sont principalement utilisés pour le branchement des tableaux électriques, l’équipement des circuits d’éclairage et des prises dans les bâtiments à usage d’habitation, ainsi que pour l’alimentation des appareils domestiques.

Les câbles industriels pour leur part sont utilisés pour les installations industrielles et pour les connexions de basse tension. Plus précisément, ils vont servir par exemple à l’alimentation de puissance ou de liaisons de postes fixes, à la pose en chemin de câbles sur tablettes, les colonnes montantes d’immeubles, etc.

Les câbles aériens quant à eux sont utilisés pour les lignes aériennes moyenne, haute et très haute tension. Les câbles moyenne tension servent au transport et à la distribution publique moyenne tension et aux installations fixes. On s’en servira par exemple pour réaliser des liaisons de moyenne tension en zone urbaine ou rurale ou pour conduire l’électricité dans un réseau moyenne tension d’une industrie privée.

Quelques types de câbles domestiques

Ce que vous devez savoir des conducteurs électriques, c’est qu’ils varient d’abord en fonction de la puissance du circuit électrique qu’il a à gérer. Il est important que la section du câble s’adapte parfaitement à la puissance du circuit. Il existe en général, plusieurs tailles de câbles électriques. Vous trouverez généralement les tailles suivantes :

  • Câble électrique 1,5 mm2: adapté au circuit d’éclairage de 10 A ;
  • Câble électrique 2,5 mm2: pour les circuits de prise électrique classique de 16 A ;
  • Câble électrique 6 mm2: adapté aux circuits de prise de 32 A, notamment les gros appareils comme les fours, les plaques de cuisson, etc.

Quel que soit l’usage domestique que vous souhaitez en faire, sachez que votre câblage électrique est désigné par des chiffres et des lettres qui en précisent les différentes caractéristiques (matériau de la gaine, nombre de fils, tension, conducteur, etc.). De même, pour vous faciliter le schéma du câblage du tableau électrique de la maison, un code couleur a été associé aux divers types de câbles. Les principales couleurs sont le bleu qui désigne le neutre, le rayé vert et jaune pour désigner le neutre et le rouge, noir et marron pour désigner la phase. N’hésitez pas de vous référer au schéma du câblage et du branchement du tableau électrique  si vous rencontrez des difficultés.

Ceci dit, si vous rencontrez par exemple le fil H07 VU 1,5 mm2, ce que vous devez comprendre à travers ces lettres et chiffres c’est que le H ou U représente le repère national ou bien international ; 07 fait référence à la tension maximale que le fil peut supporter et qui est de 700 V ; le V représente la matière de la gaine isolante qui ici est le PVC alors que le R représenterait le PRC ; U fait mention à l’âme du cuivre qui peut être rigide (R) ou souple (K) ; et, 1,5 mm2 est la section du fil.

Les principaux câbles dont vous pourrez avoir besoin pour votre câblage électrique sont les suivants :

  • Le câble R2V

Principalement utilisé pour les raccordements extérieurs, notamment le raccordement des interrupteurs extérieurs aux lampes ou la liaison des prises électriques au tableau électrique, le câble R2V appelé autrefois RO2V est un conducteur électrique en cuivre massif habillé avec une gaine en PVC. Il est composé de 2 ou 5 fils dont les sections peuvent varier de 1,5 mm2 à 25 mm2, même si pour un câble tous les fils (avec isolant en PVC) doivent avoir la même section.  Le câble R2V supporte une tension maximale de 1000V.

  • Le fil H07VR

Comme le câble R2V, il s’agit d’un fil rigide. Ce câble contient plusieurs brins recouverts par une gaine de protection en PVC. Sa section est supérieure ou égale à 6 mm2. Excellent pour le raccordement du bornier du tableau électrique ou pour réaliser le circuit d’une plaque de cuisson, ce conducteur a une tension nominale de 700V.

  • Le fil H07VU

Le H07VU est un fil électrique dont l’âme est en cuivre et l’isolant en PVC. Il a une section comprise entre 1,5 et 4 mm2. Sa principale caractéristique c’est que contrairement au H07VR qui est multibrin, le H07VU est monobrin, ce qui lui garantit une portée de 100 m environ. La tension maximale du H07VU est de 700V. C’est le fil le plus adapté aux installations électriques domestiques, en l’occurrence le raccordement des prises électriques murales et l’alimentation des divers points d’éclairage.

  • Le câble téléreport

Ce câble électrique est particulièrement utilisé pour assurer la liaison entre le compteur électrique individuel et le boîtier téléreport. C’est grâce à lui que le fournisseur d’électricité peut relever la consommation d’électricité sans avoir à entrer dans l’habitation. Le câble téléreport est constitué de quatre paires torsadées, d’une gaine de protection recouverte par une feuille d’aluminium qui sert de conducteur et d’une gaine isolante en PVC pour la protection de l’ensemble.

  • Les câbles multimédias

On distingue deux types de câbles électriques multimédias : le câble réseau et le câble coaxial.

Un câble informatique peut être monobrin ou multibrin. Il diffère selon sa catégorie (5, 6 ou 7) et selon son blindage. Le blindage du câble informatique sert à protéger les données contre les interférences électromagnétiques. On peut utiliser un câble réseau pour l’accès à la téléphonie, à internet. C’est le cas du câble Ethernet de catégorie 5. On peut aussi s’en servir, comme c’est le cas du câble Ethernet de catégorie 3, pour améliorer le réseau VDI d’une habitation.

Quant au câble coaxial qui assure la liaison entre l’antenne TV et le téléviseur ou pour l’alimentation des équipements de traitement de son, il est constitué d’un conducteur monobrin, d’un isolant recouvert par une feuille d’aluminium pour empêcher les interférences des parasites externes et d’une gaine isolante pour recouvrir l’ensemble.

On distingue deux types de câbles coaxiaux. Le câble coaxial noir (PATC) pour une installation en extérieur ou en intérieur. Le câble coaxial blanc (VATC) pour une installation en intérieur. L’un résiste aux rayons UV, tandis que l’autre résiste aux flammes.

cablage-electrique-2

Comment procéder au câblage électrique d’une habitation ?

Le câblage électrique de votre maison doit se faire conformément aux normes de sécurité, notamment la norme NF C 15-100. S’il est requis généralement de faire recours à un installateur professionnel, ce que vous devez savoir c’est qu’il est important de disposer d’un schéma électrique. Ce schéma électrique vous permet d’identifier les failles éventuelles ou simplement de mieux mettre en place votre installation électrique. Il fournit un aperçu détaillé de vos installations ainsi que des principaux câblent qui traverse votre habitation. Grâce à lui, il vous sera plus aisé par exemple de différencier votre schéma pour le câblage du portail électrique , du schéma pour le câblage de la trottinette électrique. Autrement dit, vous devez prévoir un schéma pour le câblage du portail électrique coulissant ou simplement un schéma pour le portail électrique si vous souhaitez en installer chez vous. Chaque installation électrique nécessite en amont son schéma.

En outre, votre câblage électrique nécessite aussi des dispositifs différentiels, c’est-à-dire des disjoncteurs, un interrupteur différentiel ou des fusibles pour protéger votre logement des fuites de courant ou des courts-circuits. Ceci dit, vous ne pouvez procéder au cablage d’un tableau électrique, que ce soit un câblage pour un tableau électrique siemens ou un câblage pour un tableau électrique Legrand ou n’importe lequel, sans prévoir ces dispositifs.

Enfin, selon toujours les exigences de sécurité émises par la norme NF C 15-100, le câblage du tableau électrique triphasé ou tout autre câblage électrique requiert nécessairement des dispositifs de surintensité. Vous devez donc équiper votre installation d’un parafoudre ou d’un paratonnerre afin de protéger vos différentes installations des courts-circuits causés par les phénomènes météorologiques comme un orage ou la foudre. Référez-vous si nécessaire au câblage du tableau électrique  ou au câblage du tableau électrique triphasé .

Sachez en tout cas que le câblage électrique de votre maison dépend du type de montage qu’il faut pour alimenter vos différents équipements électriques. Le câblage de vos prises électriques ne peut être le même que le câblage du coffret électrique ou le câblage de l’armoire électrique. Si nécessaire, inspirez-vous d’un cours de câblage pour armoire électrique industriel ou de n’importe quel autre cours en ligne en rapport avec l’installation que vous souhaitez réaliser.

Choisir son fil et ses câbles électriques

Il n’est pas évident de vous citer ici tous les critères devant vous aider à choisir le câble de votre chantier électrique. Néanmoins, comme déjà mentionné, vous devez impérativement tenir en compte votre besoin électrique (domestique ou industriel). Une fois le type d’utilisation déterminée, vous devez aussi prendre en compte les différents facteurs externes d’influence comme la température, l’altitude, la présence d’eau, le vent, etc. Il faut pour cela vous référer à la norme NF 15 100  qui classe le matériel électrique selon les locaux dans lesquels ils sont utilisés et selon leurs risques d’exposition.

Tout compte fait, les principaux critères que vous devez absolument prendre en compte au moment de choisir le câble électrique de votre habitation sont :

  • La section : vous devez en choisir qui soit capable de supporter la puissance de vos appareils. Si la section est faible alors que l’appareil est très puissant, le câble électrique risque de surchauffer et de provoquer un incendie ;
  • La longueur du circuit : vous trouverez sans doute différentes longueurs de fils et câbles en vente. Les bobines varient le plus souvent entre 5m et 100m. Vous devez savoir aussi que la longueur du circuit détermine nécessairement la section. Donc plus le fil est long, plus la section est importante ;
  • La nature du circuit : avant de vous lancer dans l’achat de votre câblage électrique, vous devez répertorier tous les éléments que vous souhaitez alimenter. Le type de câblage peut différer selon qu’il s’agit d’alimenter les prises électriques, l’éclairage, le chauffe-eau, le chauffage, le portail électrique, etc.

Pour terminer, sachez que le câblage électrique comme il a été dit, tient une place prépondérante dans votre installation électrique. Un câble ou des fils électriques de mauvaise qualité risquent non seulement de mettre votre maison en danger, mais aussi ses habitants. D’où l’importance de comprendre quelle est son utilité, mais aussi ce qui en garantit la qualité.

Vous vous demandez peut-être, comment rénover et câbler votre installation électrique ? Quel en serait le coût pour une rénovation électrique ? Est-ce que votre tableau électrique est aux normes ? Quel serait le prix d'une rénovation électrique sur une maison ancienne ou un appartement ? Avec Urgence Électricien, un vitrié qualifié est à votre service pour répondre à vos questions. Nous répertorions les vitriés les plus qualifiés pour répondre à vos besoins.

Nos tarifs

Une prestation de qualité et rapide au tarif transparent en région Île-de-France.

Recherche de panne électrique

Entre

80€ et 120€

Devis gratuit

Intervention rapide et déplacement compris.

Pose de chauffe eau électrique

Entre

250€ et 480€

Devis gratuit

Mise en déchetterie et mise en service.

Pose de tableau électrique

Entre

220€ et 450€

Devis gratuit

Intervention sous 30min, mise aux normes du tableau et déplacement inclus.

Réparation de prise électrique

Entre

89€ et 109€

Devis gratuit

Intervention rapide.

Pose de radiateur électrique

Entre

90€ et 180€

Devis gratuit

Raccordement inclus et mise en service.

Remise aux normes du tableau électrique

Entre

90€ et 139€

Devis gratuit

Diagnostique inclus.

Une équipe professionnelle
d'électriciens à votre service

98%
Des clients satisfaits

Axel M. 7 février 2020Personnel compétent, merci pour vos conseils.
Jérome P. 18 janvier 2020Simple, rapide, efficace...
Ambre M. 12 janvier 2020Efficace malgré l'heure tardive ! Je recommande.
Victor L. 22 décembre 2019Prestation très professionnelle. Le technicien est très sympathique :)
Manon B. 14 décembre 2019Très satisfait, merci.

Donnez votre avis





Foire aux questions

Si votre compteur électrique ne se réactive pas, il vaut mieux commencer par appeler un électricien afin de déterminer ensemble les solutions à votre problème. Par téléphone ou par email au 01 85 42 15 02 ou contact@urgence-electricien.com
Notre service vous met en relation 24h/24 et 7j/7 avec un électricien au plus proche de chez vous et sélectionné parmis les plus qualifiés. Avant toute intervention technique, un devis au tarif transparent vous sera remis sur place.
Selon le type de cas, par exemple pour des appareillages vétustes ou non-conforme, les travaux seront pris en charge par le propriétaire et non le locataire. Une panne électrique causée par inadvertance ou négligence sera prise en charge par le locataire selon certaines conditions.

Besoin d'une information ?

Contact

Call Now