Les informations utiles pour choisir la climatisation adaptée pour sa maison

Les informations utiles pour choisir la climatisation adaptée pour sa maison

Durant la belle saison, il arrive que les occupants d’une maison supportent mal la chaleur. De ce fait, il est quasiment indispensable de mettre en place une climatisation pour éviter de suffoquer. Mais le choix de cet appareil peut être compliqué pour beaucoup. Déjà, il faut le choisir en fonction du climat, de l’exposition du logement et de sa taille, du degré d’isolation et bien d’autres critères. Toutefois, les informations suivantes pourraient vous aider à adopter les meilleures solutions.

Définir la surface du logement et analyser les travaux d’installation de la climatisation

En règle générale, le choix d’un climatiseur dépend essentiellement de la surface du logement à rafraîchir. Il est essentiel de mesurer cet aspect. En plus de cet aspect, il faut aussi tenir compte du nombre de pièces à climatiser, le nombre de fenêtres, la hauteur sous plafond ou encore l’orientation de l’habitation.

Ce qui explique la différence entre la mise en place d’une climatisation dans une grande maison ou dans un petit appartement. Certes, ce type de projet peut être compliqué, mais il est toujours possible d’être accompagné par un spécialiste de l’installation de climatisation à Toulouse ou dans une autre ville. Cela aide grandement à connaître la puissance de l’appareil à mettre en place.

Généralement, l’idéal serait d’opter pour une puissance de 100 Watts par m² avec une hauteur sous plafond de 2,50 mètres.

Comprendre le fonctionnement d’un appareil de climatisation

En réalité, une climatisation est constituée de deux échangeurs : un condenseur et un évaporateur. L’ensemble est associé à un compresseur. Mais son fonctionnement repose sur le changement de phases d’un fluide frigorigène qui se trouve dans le circuit de l’appareil en question.

Tout d’abord, l’air chaud est capté par l’appareil. Ensuite, celui-ci se refroidit au contact du fluide frigorigène avant de se convertir en gaz. Ensuite, le fluide frigorigène rejoint le compresseur pour que sa température en le comprimant. Après cela, le même fluide va repasser à l’état liquide dans le condenseur. Celui-ci va extraire la chaleur qui s’y trouve pour l’évacuer à l’extérieur. Finalement, l’air extérieur rafraîchi sera rediffusé dans la pièce concernée. Le fluide frigorigène de son côté sera redirigé vers l’évaporateur afin que le cycle de refroidissement reprenne son cours.

Pour votre information, ce sera la ventilation qui accélère les échanges. Il est aussi possible de réguler la température émise à partir d’une télécommande.

Les types d’appareil accessible pour climatiser les pièces de la maison

Le marché propose actuellement différents types d’appareils pour climatiser les pièces de la maison. Chaque modèle dispose de ses propres caractéristiques : facilité d’installation, performances, prix et consommation d’énergie.

La climatisation réversible par pompe à chaleur

Il s’agit notamment du système de climatisation réversible le plus simple à utiliser et le plus efficace. Il est constitué d’un seul équipement. C’est une pompe à chaleur air-air. Elle produit du froid en été et aussi de la chaleur en hiver. Le climatiseur mono-bloc permet, par exemple, de climatiser une pièce tandis que le bi-split et multisplit sont adaptés pour plusieurs pièces. L’avantage avec ce type d’appareil est le fait de pouvoir profiter d’un environnement agréable même durant les périodes de fortes chaleurs. De par ses qualités, le système réversible peut être onéreux.

La climatisation mobile

Si vous ne souhaitez pas dépenser pour un système complet, vous pourrez toujours vous tourner vers le rafraîchisseur d’air mobile. De par son nom, ce type de climatiseur peut être déplacé facilement. Il ne demande pas non plus de travaux pour son installation. Il ne nécessite pas un groupe extérieur. Il existe même des modèles réversibles pouvant être installés comme chauffage d’appoint durant la période de grand froid. Il est très bien efficace et très abordable. Toutefois, le confort d’utilisation ne sera pas similaire à un vrai appareil. D’autant plus qu’il peut être énergivore et bruyant. Il n’est donc pas pratique en soirée et durant la nuit.

illustration-article

La climatisation murale sans groupe extérieur

L’installation de ce type de climatiseur est la meilleure option si le Plan Local de l’Urbanisme de la commune ne permet pas la pose de groupe extérieur. C’est souvent le cas dans une copropriété. Pourtant les performances et le confort procurés sont similaires à ceux du climatiseur avec groupe extérieur. Pour son installation, il est possible de la placer tout simplement en haut des murs ou bien au sol.

Ce système se distingue particulièrement par sa forme d’unités intérieures de grande taille qui rassemblent tous les éléments nécessaires à son fonctionnement. Il suffit tout simplement de lui trouver une place adéquate dans la maison en raison de son encombrement.

La climatisation solaire

Ce type de système est bien évidemment une solution responsable et durable permettant de rafraîchir la maison. Muni d’une pompe à chaleur, l’appareil utilise les énergies renouvelables. Il s’agit ici de produire de l’électricité via des panneaux solaires photovoltaïques. L’électricité produite servira ensuite pour alimenter le climatiseur à absorption ou à compression, le système de conditionnement d’air à évaporation ou bien la pompe à chaleur réversibles air-eau ou air-air.

 

 

Laisser un commentaire